L’ASC s’attache à appliquer les meilleures pratiques pour améliorer la santé des poissons et traiter les maladies et infections.

Comme les humains, les poissons tombent malades. Des maladies et parasites surviennent naturellement et affectent aussi bien les poissons sauvages que les poissons d’élevage. Des maladies peuvent apparaitre même dans les fermes les mieux gérées. Un suivi régulier des poissons aide à les maintenir en bonne santé, mais – comme dans le cas des humains – des traitements sont parfois nécessaires. 

Quel est le rôle de l’ASC ?
Les référentiels de l’ASC imposent des traitements médicaux sûrs et responsables et des fréquences de traitement adéquates. Pour suivre les progrès constants en matière de santé et de bien-être des animaux, nous nous sommes, en outre, engagés dans un projet de bien-être animal mené par des experts et qui donnera lieu à un référentiel spécifique sur le bien-être des poisson.

Dans le cas de certaines espèces comme le saumon, des maladies et parasites peuvent passer d’une ferme à l’autre et même contaminer les populations sauvages d’une même zone. Par conséquent, l’ASC impose aux salmoniculteurs certifiés de participer à une approche de gestion par zone (Area Base Management, ABM) pour gérer les maladies et la résistance aux traitements. Ils doivent travailler ensemble, partager des informations avec des fermes voisines et coordonner la façon dont ils gèrent les stocks de cages de poissons et l’utilisation de médicaments. 

Soutenez les aquaculteurs responsables: cherchez le label ASC !
Si, comme nous, vous voulez acheter et manger des poissons, crustacés et mollusques d’élevage produits avec soin par des aquaculteurs recourant à des traitements médicaux responsables, repérez le label ASC quand vous faites vos courses ou mangez à l’extérieur. Et s’il n’y a pas de label ASC, interrogez votre vendeur de poisson et demandez-lui pourquoi ! 

×
×
Confidental Infomation