Par Jack Cutforth, responsable médias à l’ASC

Ce mois-ci à l’ASC, nous célébrons quelques-unes des diverses traditions festives autour des produits de la mer dans différents pays. La dernière fois, nous avons parlé de la France et de l’Australie, et nous poursuivons notre voyage en Équateur. Retrouvez la première partie ici.

Équateur: Feliz Navidad!

Comme en Australie, l’Équateur est un autre pays où vous ne verrez probablement pas de neige le jour de Noël (ou n’importe quel autre jour, sauf si vous êtes en haut d’une montagne). Marcelo Hidalgo, coordinateur des référentiels ASC, confirme que « Noël et le Nouvel An, c’est la plage! C’est pourquoi nous mangeons des ceviches et des crevettes à la sauce à l’ail ».

Marcelo en connaît un rayon sur le ceviche – il en a récemment préparé pour des collègues de l’ASC en utilisant sa recette familiale. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet et trouver une recette de ceviche si vous souhaitez essayer la vôtre, sur cette page (lien en anglais).

Marcelo a préparé sa recette de ceviche pour des collègues de l’ASC en 2019

Comme dans beaucoup d’autres pays, en Équateur le plus grand repas de Noël a généralement lieu la veille de Noël (Noche Buena) plutôt que le jour de Noël. En plus de la fête, de nombreuses communautés célèbrent le Pase del Niño la veille de Noël, une procession avec musique, danse et une statue de Jésus qui défile dans la ville.

Espagne: Feliz Navidad / Bon Nadal / Bo Nadal / Eguberri on!

Une autre réponse enthousiaste de mon collègue Marcos Moya, qui est le directeur commercial ASC pour l’Amérique du Nord et l’Espagne. « Le dîner de Noël traditionnel en Espagne concerne les produits de la mer, et les produits de la mer uniquement!”, rapporte-t-il.

Comme avec de nombreuses traditions, le dîner de Noël (Cena Navidad) peut varier considérablement selon la région d’Espagne dans laquelle vous vous trouvez. Voici donc un aperçu très bref et certainement pas exhaustif de quelques exemples populaires.

Au pays basque, un plat traditionnel populaire est le Merlu Koskera. Ce plat simple consiste en des darnes de poisson (traditionnellement du merlu). Elles sont cuites dans une marmite ou une cocotte en terre cuite, avec un d’autres ingrédients: beaucoup choisissent d’ajouter des palourdes et des crevettes. Certains remplaceront également le merlu par du saumon – idéal si vous recherchez un festin de Noël certifié par l’ASC!

La Galice, située sur la côte nord-ouest du pays, est une autre région amoureuse des poissons, coquillages et crustacés. Ceux-ci sont particulièrement appréciés lors du repas de la veille de Noël (Noiteboa). Le plat principal était traditionnellement composé de morue salée, mais plus récemment, il a été remplacé dans de nombreux foyers par d’autres poissons comme la daurade. Soit dit en passant, un nombre croissant de détaillants dans plusieurs pays européens vendent désormais du bar et de la daurade certifiés ASC, après la certification des premiers élevages en 2019. Vous pouvez offrir un cadeau de Noël à ces producteurs en recherchant le label ASC et en récompensant leurs pratiques responsables. Mais c’est dans les entrées que les Galiciens célèbrent vraiment leur patrimoine marin: des araignées de mer aux langoustines en passant par les crevettes frites à l’ail, les fruits de mer sont très appréciés. L’un des plats les plus emblématiques est le vieira – la coquille Saint-Jacques royale, cuite dans sa coquille avec des oignons, du jambon, de la sauce tomate et de la chapelure.

Les coquilles Saint-Jacques au jambon sont populaires en Galice

Au fait, si vous trouvez que Noël passe trop vite, pensez à déménager en Espagne: les célébrations s’y poursuivent jusqu’à l’Épiphanie le 6 janvier, connue comme le Jour des Trois Rois, ou Dia De Los Reyes. Dans de nombreuses villes, cette fête sera célébrée par un défilé, et les enfants recevront souvent la plupart de leurs cadeaux ce jour-là. Personnellement, je vois l’intérêt de reporter un peu plus longtemps ces blues de janvier.

Italie et Amérique : Buon Natale!

Dans l’esprit rassembleur de Noël, j’ai voulu terminer par une tradition qui a commencé dans le sud de l’Italie avant d’être importée en Amérique, où elle est devenue encore plus répandue que dans son pays d’origine.

La Fête des Sept Poissons (Festa dei sette pesci, en italien, mais connue en Italie sous le nom de La Vigilia, qui signifie la veille) est une fête de la veille de Noël qui implique, comme on peut s’y attendre, beaucoup de poisson. C’est une fête entourée de mystère: personne ne sait d’où vient le chiffre sept (les sept sacrements? Les sept collines de Rome?). Et de toute façon, beaucoup de familles ne se limitent pas du tout à sept plats – c’est simplement une fête où l’on mange beaucoup de produits de la mer. Mais avouons-le, la Fête Avec Beaucoup de Poissons, ça ne sonne pas aussi joli comme nom. Une chose dont nous pouvons être assez sûrs, c’est que, comme pour de nombreuses traditions basées sur les poissons, celle-ci trouve probablement son origine dans la pratique catholique qui consiste à s’abstenir de viande la veille de Noël.

Quelles sont donc les caractéristiques de ces “Sept Poissons”? Eh bien, lorsque vous cuisinez au moins sept plats différents, vous allez utiliser beaucoup de poissons, coquillages et crustacés différents. Pour ne citer que quelques plats populaires (qui se trouvent être également disponibles en tant qu’espèces certifiées ASC), vous pouvez choisir parmi les palourdes – en chapelure ou avec des linguines sont deux options populaires; les crevettes ou les pétoncles frits; accompagnés de shots d’huîtres et de cocktails de crevettes.

Les palourdes sont l’une des nombreuses espèces appréciées pendant la Fête des Sept Poissons

Le repas sera souvent centré autour d’un gros poisson cuit au four. Il s’agit traditionnellement de morue, mais ces dernières années, des alternatives sont devenues populaires. Si vous voulez vous initier à la Fête des Sept Poissons, vous pouvez essayer avec un bar ou une daurade – comme suggéré par la chroniqueuse gastronomique du New York Times, Melissa Clark.

Et avec cela, notre tournée de Noël s’achève. J’espère que vous l’avez appréciée et que vous aurez envie de déguster du poisson, des coquillages et/ou des crustacés à Noël, quel que soit l’endroit du monde où vous lisez ceci. Peu importe la façon dont vous appréciez vos produits de la mer, si vous souhaitez récompenser les producteurs responsables, il vous suffit de faire attention au label ASC. Toute l’équipe ASC vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année.

Publié le
mardi, 22 décembre 2020
×
×
Confidental Infomation