La demande mondiale pour les produits de la mer est en rapide et constante augmentation. L’aquaculture (l’élevage de poissons, de crustacés et de coquillages) fournit déjà plus de la moitié de la consommation mondiale, mais répondre à ce besoin augmente son empreinte environnementale et sociale.

C’est pourquoi nous nous efforçons d’encourager des pratiques aquacoles responsables et de promouvoir des produits de la mer issus d’élevages responsables. Les témoignages de certains éleveurs certifiés vous informent sur les fermes qui ont rejoint notre programme, les actions qu’elles mettent en place pour respecter les critères de l’ASC et les avantages qu’ils en retirent, pour eux, pour leur planète et pour leurs communautés.

L'histoire de Rosie +

Il n'est pas étonnant que Rosie Curtis, la directrice de la ferme aquacole, soit si passionnée par son travail et sa communauté. La gestion d'une ferme aquacole de saumons est un travail très prenant, mais c'est loin d'être la seule responsabilité que Rosie a assumée : elle est, entre autres, chef de quart pour le service d'incendie local et officier adjoint pour les garde-côtes - un service particulièrement important sur une péninsule isolée comme Ardnamurchan.

Prendre soin de la nature et des populations locales : l’histoire d'un élevage de crevettes responsable +

Fondé en 1977 comme un élevage aquacole de 250 hectares, Omarsa s'est développé au fil du temps grâce à l’acquisition d’exploitations voisines. Bien que l’élevage de crevettes soit une cause notoire de la déforestation des mangroves dans le monde, Omarsa a entrepris de faire les choses différemment, en restaurant les mangroves dégradées situées dans les exploitations aquacoles qu'elle a acquises.

×
×
×
Confidental Infomation