La culture de bivalves tels que les palourdes, huîtres, moules et coquilles Saint-Jacques, peut entrainer une série de difficultés. Dans le passé, des critiques ont en effet été émises en ce qui concerne les pratiques sociales de certains élevages, les risques de maladie et l’impact sur les cours d’eau.

La certification ASC donne aux producteurs des lignes de conduite claires et les aide à se prémunir contre une série de menaces:

  • Biodiversité

Les producteurs de bivalves certifiés ASC minimisent leurs impacts sur les écosystèmes locaux de diverses manières, notamment en s’assurant que les élevages ne sont pas implantés sur des sites porteurs de fonctions biologiques ou écologiques essentielles. Les producteurs doivent mettre en œuvre des plans de gestion de manière à s’assurer que leur activité n’affecte pas l’intégrité écologique de la zone dans laquelle elle est située. Aucun dommage ne peut être causé à des espèces vulnérables ou en danger ni à leur habitat. Les espèces non-indigènes ne peuvent pas être élevées dans des élevages bivalves certifiés ASC.

  • Pollution

Les producteurs de bivalves certifiés ASC sont tenus de gérer de manière responsable les dépôts de sédiments organiques dans la zone de culture. Diverses paramètres de l’eau doivent être mesurés à intervalles réguliers et maintenus dans des limites définies.

  • Maladies

Les producteurs certifiés ASC doivent répondre à des exigences rigoureuses en vue de réduire l’apparition d’épidémies. Les élevages certifiés ne sont pas autorisés à utiliser des pesticides. Si des composés chimiques sont utilisés, seuls ceux qui ne causent aucun dommage aux environnements marins sont autorisés. Les producteurs doivent aussi s’assurer que les actions prises pour prévenir les risques de maladie ne menacent pas des espèces en danger et qu’elles n’ont pas d’impact permanent sur des habitats sensibles.

  • Récolte du naissain

Les producteurs de bivalves certifiés ASC qui utilisent du naissain sauvage doivent se procurer des larves provenant de ressources naturelles correctement régulées.

  • Aspects sociaux

La certification ASC impose des exigences strictes basées sur les principes fondamentaux de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Ceux-ci incluent l’interdiction du travail des enfants et de toute forme de travail forcé. Tous les élevages certifiés ASC offrent un environnement de travail sûr et équitable où les employés reçoivent un salaire décent et ont des horaires de travail réglementaires. 

×
×
Confidental Infomation